Madagascar : l’inoubliable diversité d’une île continent

Dans la partie occidentale de l’Océan indien, Madagascar est souvent surnommée “le huitième continent”. L’une de ses particularités est qu’elle concentre une extraordinaire palette de paysages sur un terrain de 1580 km de long pour 500 de large occupé en majeure partie par des plateaux et montagnes. Madagascar associe les plages de sable fin, les forêts humides et la haute montagne. Mille raisons peuvent motiver des vacances sur l’île de Madagascar.

Madagascar, une grande diversité naturelle

Lémuriens de Madagascar

L’une des principales caractéristiques de cette île est son extraordinaire richesse. Désormais, Madagascar est parsemée de réserves naturelles qui sauvegardent animaux et végétations. Quelques réserves garantissent leurs accès aux chercheurs et nombreuses appartiennent au patrimoine mondial de l’Unesco, voici quelques incontournables :

Réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha

Située au nord du parc national Tsingy de Bemaraha, cette réserve naturelle est caractérisée par sa forêt de tsingy, bloc de roche très effilé pouvant atteindre 60 mètres de hauteur. Elle compte un grand nombre d’espèces endémiques animales et végétales. 

Tsingy Madagascar

Le Massif d’Andringitra

Situé dans la partie méridionale de Madagascar, le deuxième plus haut sommet de l’île, le massif d’Andringitra est montagneux et sauvage, il conviendra parfaitement aux amateurs de randonnées en quête de lieux naturels remarquables et de panoramas époustouflants. 

Vous aimez l’aventure ?

Les visiteurs épris d’aventure optent pour des randonnées de plusieurs jours, par exemple dans le parc national Isalo, royaume des chauve-souris géantes. Des forêts de bambous géants aux hautes montagnes du nord, Madagascar offre d’innombrables activités de pleine nature : canoë-kayak, escalade, sans oublier bien sûr, en bord de mer, le surf dans la baie de Diego Suarez, la plongée à Nosy Be et Ifaty tout comme la voile. Le gouvernement malgache a misé sur le tourisme depuis trente ans. Celui-ci connaît une croissance foudroyante et les hôtels ont fleuri un peu partout.

Les plages de Madagascar

Parc national de Ranomafana

Situé dans la province de Fianarantsoa, le parc national de ranomafana vous fera parcourir ses magnifiques dédales forestiers et si vous avez de la chance, vous pourrez observer des espèces atypiques de l’île tels que les lémuriens. il y a aussi des animaux d’une grande rareté dont certains malheureusement en voie de disparition.

Découvrir l’écotourisme

Cependant, on peut parfaitement découvrir Madagascar autrement, en pratiquant l’écotourisme. Des structures ont été bâties dans ce souci de protection de l’environnement, par exemples la réserve de Mitsinjo, créée par des villageois, ou le Saha Forest Camp aux portes d’une forêt primaire. Grande attraction en période estivale, la rencontre avec les baleines à bosse autour de l’île Sainte-Marie a également initié des mesures de préservation des mammifères marins. 

Quand partir à Madagascar ?

Un voyage à Madagascar doit être envisagé selon la période de l’année tout comme la région où l’on désire se rendre.

Effectivement, le climat change considérablement. La mousson est particulièrement abondante à partir de décembre au nord de Madagascar alors que le climat du sud est de type subdésertique. La côte est est à privilégier de septembre à novembre, sous peine de devoir supporter des pluies abondantes.